Outils et approches

Xavier Besnard & Jean-Marc Moré-Vichard

Approches

Hypnoterra développe une approche intégrative de la thérapie.

L’expérience de Xavier Besnard et Jean-Marc Moré dans l’accompagnement thérapeutique et psychothérapeutique les a conduits à dépasser les approches uniquement centrées sur le symptôme, souvent jugées insuffisantes, afin de déployer un regard plus large et plus profond sur les problématiques rencontrées chez leurs patients :

  • Lorsque cela s’avère suffisant, répondre à un symptôme donné par une technique adaptée peut constituer une stratégie adéquate. Il s’agit ici d’une réponse thérapeutique simple qui ne prend pas en compte l’histoire du patient, son vécu, son éducation, ses conditionnements.
     
  • Mais le plus souvent, le symptôme (troubles, comportements, etc.) est le fruit d’un enracinement puissant dans un certain terreau, dans un paysage psychologique plus ancien. La problématique doit alors être impérativement considérée à travers ses causes profondes, son histoire et non plus seulement à travers l’expression du symptôme. Ainsi, tous symptômes, tous troubles se manifestent dans et par un terrain psychologique donné. Lorsque vous prenez le temps de transformer le terrain, il redevient qualitatif et les symptômes sont alors plus rapides à déloger. Il s’agit ici d’une réponse psychothérapeutique qui prend en compte l’intégralité du patient.     

Par ailleurs, les thérapeutes Hypnoterra sont très actifs dans le domaine de l’innovation et la recherche thérapeutique et notamment dans le déploiement de nouvelles formes d’hypnose, à Montpellier & Lausanne. 

En plus des formes d’hypnoses traditionnelles (Hypnose Ericksonienne, Hypnose Nouvelle, PNL) qui rentrent dans le champ classique des thérapies brèves, ils développent de nouvelles approches innovantes de l’hypnose, que vous pourrez retrouver au gré de leurs publications dans l’onglet « Innovation ». Les quelques exemples suivant seront développés dans la section « innovations thérapeutiques » du site.

Les outils innovants

L'hypnose intégrative

Une approche de l’hypnose profondément psychothérapeutique qui s’emploie à considérer chaque événement vécu par le patient comme un levier de développement. L’évolution psychologique est ici considérée comme une spirale ascendante. La spirale dans son mouvement, indique qu’il y a souvent récurrence et retour de certaines situations problématiques particulière dans la vie du patient, mais avec à chaque fois des différences d’intensité et de nature, la spirale ne repassant jamais par le même point, mais toujours un cran au-dessus.

L’accompagnement vise ici à redonner de la valeur aux situations difficiles vécues, en les éclairant de manière totalement nouvelle, de manière à s’en servir comme point d’appui et de prise de conscience. L’axe thérapeutique de l’hypnose intégrative vise donc la bonne intégration et l’accueil juste des situations vécues (deuil, traumatisme, souffrance, violence, etc.), seule façon de pouvoir vraiment les dépasser et donc de voir s’ouvrir à soi un autre champ d’expériences.

L'hypnose systémique

  • Une nouvelle approche de l’hypnose qui est en cours de développement et qui, non seulement place la thérapie systémique et ses logiques en son centre, mais en élargit le champ d’étude.

Elle se distingue de l’hypnose conventionnelle par deux aspects majeurs :

  • Elle adopte, comme le fait la thérapie systémique, une logique d’analyse symptomatique circulaire (un comportement de la personne P1 induit une réaction de la personne P2, cette réaction même venant conforter le comportement de la personne P1 qui devient ainsi auto-entretenu – par ex. dans un couple, une personne demande à son conjoint de faire quelque chose qu’il n’a pas envie de faire et qu’il ne fait pas, ce qui va pousser la première personne à lui demander encore plus de choses et pousser son conjoint à en faire de moins en moins en réaction, les deux comportements ayant tendance à se renforcer à chaque boucle) plutôt qu’une logique linéaire (consiste en la considération du symptôme à traiter comme le résultat réactionnel d’un évènement, d’un comportement unique)
  • Observe dans son analyse symptomatique l’ensemble des interactions possibles, c’est-à-dire :
    • (Comme en thérapie systémique) Les interactions entre la personne et son environnement, son entourage, sa famille, etc…
    •  (en sus de la thérapie systémique) Les interactions entre l’ensemble des facettes conscientes et inconscientes de la personne (considérant ainsi la personne non comme un bloc émotionnel, psychique uni mais comme un ensemble plus complexe de facettes constituant la personnalité de la personne).

Ainsi il s’agit pour le thérapeute d’intervenir si nécessaire auprès de l’ensemble des personnes concernées par le problème (l’ensemble du système pertinent) mais aussi d’interagir avec l’ensemble des facettes de la personne porteuse du symptôme. 

L'hypnose reconnective

Une approche énergétique de l’hypnose qui prend en compte la nature vibratoire et électromagnétique de l’être humain. Elle vise, sur un plan énergétique et vibratoire, à ré-informer les corps énergétiques que sont le corps mental et le corps émotionnel, lesquels conditionnent notre pensée.  

Ce type d’hypnose particulière prend la forme d’une méditation guidée, en pleine nature, dans un environnement spécifique (voir le cabinet de pleine de nature de l’isle Saint-Louis), car c’est la reconnexion aux flux naturels qui permet ici de faire bouger les structures mentales et émotionnelles existantes : ce phénomène est appelé « couplage de champs », et c’est la synchronisation entre le champ électromagnétique terrestre et le champ électromagnétique cérébral qui est ici recherchée.   

Les outils classiques & usuels

Le terme « Hypnose » désigne l’ensemble des techniques servant à induire par la parole (ou par le dialogue interne en auto-hypnose) un état modifié de conscience particulier appelé « hypnose » (on dit que le sujet est en « transe »). Ces états d’hypnose permettent de produire via la conscience du sujet ou de l’hypnotiseur des effets sur la partie Inconsciente du « sujet ».

Véritable révolution en son temps de la pratique de l'hypnose thérapeutique, l'Hypnose Ericksonienne est une pratique fondée sur une approche stratégique de la psychothérapie.

Elle a été créée par Milton Hyland Erickson, psychiatre américain (1901-1980), considéré comme le père des thérapies brèves.

Outre les professionnels de la communication, il a inspiré plusieurs approches thérapeutiques dont l'hypnose Ericksonienne, la thérapie brève de Palo Alto, la thérapie orientée solution, la thérapie stratégique (familiale et individuelle), la PNL et la Nouvelle Hypnose.

La première chose à faire en psychothérapie est de ne pas essayer de contraindre l'être humain à modifier sa manière de penser ; il est préférable de créer des situations dans lesquelles l'individu modifiera lui-même volontairement sa façon de penser.

Milton Erickson

Pour Erickson, la thérapie doit être adaptée à tous et à chacun. Le thérapeute se doit donc de découvrir ce qui convient à un sujet particulier à un moment particulier.

Centrée sur les symptômes, l'Hypnose Ericksonienne repose sur la conviction que le sujet possède en lui les ressources nécessaires à la résolution de ses problèmes. L'hypnothérapeute est donc un guide qui permet à la personne d'utiliser au mieux ses capacités et ressources ainsi que ses possibilités d'adaptation personnelles. Elle est l’aboutissement technique de l’art du langage utilisé en Hypnose et l’avènement de la Communication multi-niveaux. Lors de sa pratique, l'hypnothérapeute adresse plusieurs niveaux de communication avec des messages destinés au conscient et d'autres, respectant une structure thérapeutique, destinés à l'inconscient.

En tant que technique d'Hypnose dissociative, l'Hypnose Ericksonienne permet au thérapeute d'accéder directement à l'inconscient et, en conséquence, de traiter les troubles directement et efficacement.

L'hypnose Ericksonienne est une pratique thérapeutique efficace, d'un grand pragmatisme, doté d'un bagage technique très solide et complexe. Ses résultats spectaculaires ont redonné à l'hypnose une place de choix parmi les diverses approches thérapeutiques.

Plus que la technique, c'est la philosophie qui sous-tend l'approche, les comportements et les stratégies employées par le thérapeute qui permettront au patient de recouvrer le mieux-être

Milton Erickson

 La Programmation Neuro-Linguistique a été créée par John Grinder et Richard Bandler au milieu des années 70 sur le campus de l’université de Santa-Cruz en Californie.

Elle est initialement née de l'observation et du travail de décodage de trois grands thérapeutes :

  • Milton Hyland Erickson (père de l'hypnose Ericksonienne)
  • Virginia Satir (célèbre pour son approche de la thérapie familiale)
  • Fritz Perls (père de la Gestalt Therapy)

 

L’idée de J. Grinder et R. Bandler était d'observer et décoder la pratique de professionnels qui réussissent particulièrement bien dans leur domaine afin de modéliser leur expertise et de la transmettre à d'autres personnes. La modélisation d'Erickson, Satir et Perls va s'avérer particulièrement riche et transmises à d'autres, les structures thérapeutiques extraites seront aussitôt utilisées avec succès.

J. Grinder, R. Bandler vont ensuite élargir leur modélisation à de nombreux autres experts et vont en tirer des données pratiques, directement utilisables dans des domaines variés tels que la communication, la relation d’aide, le management, la négociation, l'apprentissage, etc...

 

La PNL s'intéresse au "Comment ça marche" plutôt qu'au "Pourquoi ça marche". Elle constitue donc un ensemble de méthodes et techniques pragmatiques extrêmement efficaces.

Le défi est d'aider les gens à comprendre que ce qu'ils ont pensé être la réalité est juste leur propre modèle de la réalité, et de les amener jusqu'à une position où ils peuvent dire, si c'est juste un modèle, j'aurais plutôt celui-là là-bas.

Richard Bandler

La PNL est un ensemble de méthodes et de techniques de communication et de changement soutenue par une "philosophie" à la fois positive et réaliste. Elle est, en soi, une technique thérapeutique.

La PNL fait, par ailleurs, partie des structures techniques de changement utilisées en nouvelle hypnose Ericksonienne.

Orientée vers les solutions plutôt que les problèmes, son but est de permettre à chacun de se développer et de s'épanouir.

Depuis les années 80, l’Hypnose Ericksonienne évolue continuellement vers ce que l’on appelle la “Nouvelle Hypnose“.

Cette évolution couvre principalement deux aspects :

  • L'enrichissement des techniques de Milton Erickson,
  • Et l'adaptation des objectifs thérapeutiques aux besoins et mentalités modernes. 

Les outils et techniques de Milton Erickson, qu'ils soient d'ordre linguistique ou thérapeutique, vont être récupérés, améliorés et enrichis par d'autres approches. Fondée initialement autant sur l'intuition que sur un langage très technique, non-verbal et verbal, la Nouvelle Hypnose va intégrer les outils et techniques d'autres approches comme la PNL, l'approche orientée solution et d'autres encore jusqu'à former le bagage technique utilisé aujourd'hui par les thérapeutes en Nouvelle Hypnose. 

Etre ce que nous sommes et devenir ce que nous sommes capables de devenir, tel est le seul but de la Vie.

Robert Louis Stevenson

Les objectifs thérapeutiques vont eux aussi fortement évoluer. Erickson s'en tenait à un strict traitement des symptômes et à une volonté d'amener son sujet à une "normalité" définie selon les critères de la société de son époque.

Respectueuse de l'individu et de ses aspirations, la Nouvelle Hypnose a pour principe de laisser l'individu choisir lui-même, en séance, son évolution et ses objectifs.

Le sujet est abordé avec un regard plus enveloppant, prenant en compte à la fois les symptômes et les causes de sa problématique.

La Nouvelle Hypnose intègre les besoins, les attentes et les mentalités modernes et couvre un domaine bien plus étendu du développement personnel.

Avec plus de 40 années de recherche fondées sur les travaux d'Erickson qui l'ont doté d'outils d'une redoutable efficacité et d'un positionnement du thérapeute bienveillant, souple et respectueux du libre arbitre de son sujet, la nouvelle hypnose fait aujourd'hui partie des pratiques thérapeutiques aux résultats les plus efficaces.

Issu des passionnants travaux dirigés par Gregory Bateson puis du MRI (Mental Research Institute) de Palo Alto et mis en lumière par les travaux de Giorgio Nardone en Italie, la thérapie systémique stratégique, plus communément désignée par l’expression « Thérapie brève » est issue de la fusion de plusieurs domaines scientifiques :

  • La Systémique
  • La Cybernétique (Norbert Wiener)
  • La théorie de l’information (Claude Elwood Shannon)

La thérapie Systémique Stratégique s’intéresse aux dysfonctionnements du système adaptatif humain.  Elle observe les causes et les effets des comportements adaptatifs non dans une logique de causalité linéaire mais dans une logique de causalité circulaire.

Elle est fondée sur l’observation que face à un problème, chaque être humain s’efforce de déployer des efforts, conscients ou non, afin de le résoudre et que ces efforts même vont générer des effets en réaction selon une logique circulaire.

Les travaux du MRI de Palo Alto ont mis en évidence que lorsqu’un problème persiste dans le temps, c’est que la personne (ou les personnes) qui essaie de le résoudre lui applique des solutions tellement dysfonctionnelles qu’elle entretient le problème et consolide son état au lieu de le résoudre.

Ce constat a conduit Paul Watzlawick à formuler l’aphorisme paradoxal « Le problème c’est la solution ». 

Une fois observée « la solution » qui « pose problème », le thérapeute met en place des « tâches » dont l’objet est de faire vivre à la personne une expérience qui la conduira à changer la solution qu’elle applique à son problème.

Ainsi, le problème, n’étant plus entretenu mais trouvant une nouvelle solution plus à propos, disparaît.

Au-delà de l’aspect « magique » de ce type de résolution, la thérapie systémique stratégique est un formidable processus de résolution de problème.

 

Quelques vidéos simples afin de mieux comprendre les logiques circulaires :

Hypnoterra propose une approche nouvelle du « Développement personnel » : une approche que nous appelons INTEGRATIVE car elle intègre l’utilisation d’outils thérapeutiques d’une part et d’outils de coaching d’autre part, dans un rapport de complémentarité intime.

  • Ce que l’on appelle communément « la Thérapie » vise à diminuer ou supprimer la souffrance de l’être humain, sous toutes ses formes. Dans notre domaine d’activité (Hypnose(s) & Programmation Neurolinguistique PNL), la thérapie implique de recouvrer une base psychique plus saine, la liberté du corps et de l’esprit. En hypnothérapie, la cible constitue principalement l’inconscient sur lequel le thérapeute axe son travail.
  • Ce que l’on appelle communément « le Coaching » s’appuie sur des outils dynamiques d’accompagnement permettant le développement, la mobilisation et la gestion de ses propres ressources par la personne afin de l’amener à :

> Atteindre un objectif précis, positif et utile pour elle (maîtrise, réussite, équilibre, etc.)

> Ou devenir plus performant dans un domaine particulier (domaine sportif, artistique, professionnel, etc.)

Bien que thérapie et coaching constituent en soi des méthodes d’accompagnement différentes, utilisant des leviers distincts, ces deux domaines s’influencent réciproquement et sont fortement complémentaires.

Prenons un exemple :

Il arrive souvent que nous voulions accomplir une chose, atteindre un objectif à notre portée, en y mettant la meilleure volonté du monde, mais sans y parvenir. C’est que cette recherche consciente se heurte à des mécanismes inconscients limitant très puissants, tels que loyautés familiales, blessures de l’enfance et bien d’autres conditionnements issus du passé, qui sont toujours actifs dans l’inconscient et qui sabotent les projets de notre partie consciente. Pour avancer, il est impératif à ce stade de les dépasser. Dans ce cas, l’intégration des outils thérapeutiques sera nécessaire dans le cadre de la pratique du coaching afin de libérer de ses chaînes invisibles la personne et ouvrir son champ des possibles.

Notre vision du développement personnel intègre donc ces 2 dimensions essentielles :

  • D’une part, la recherche d’une base psychique la plus saine possible, afin de se trouver soi-même ; Être sans entrave ; disposer de son plein Potentiel. Pour utiliser une métaphore : "J’accorde ici mon instrument, pour qu’il sonne juste, prêt à jouer"
     
  • D’autre part, une mobilisation plus efficace de ses propres ressources, ses propres énergies, en vue de Réaliser, d’Accomplir, en somme, se déployer dans l’existence, assumer une place au sein du monde, Sa place. A ce stade, « Je joue de mon instrument, je commence à placer les premiers accords, pour me lancer progressivement dans  une composition inspirée de mélodies nouvelles. » 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.